webleads-tracker
Espace client

IRIUM SOFTWARE : ERP métier et logiciel de gestion > Clients > Témoignages clients >

Le Club des utilisateurs CATERPILLAR

Le Club des Dealers Caterpillar - CDC - a été crée fin 2008 par huit concessionnaires Caterpillar, tous utilisateurs du DMS i100 du groupe IRIUM. Fin 2010, après un an d’existence, son président, Samuel MODICOM, nous présente le Club.

 

Samuel MODICOM a été en charge, en tant que chef de projet, du choix et de la 

mise en place du DMS i100 du groupe IRIUM chez J.A DELMAS Export. En relation avec l’ensemble des opérationnels (Parts, Services) et avec la Direction, il dirige l’équipe en charge du déploiement. Une équipe qui associe aux informaticiens des opérationnels, experts dans leur domaine, et dont les compétences sont reconnues par les utilisateurs.

 

Le CDC en quelques chiffres :

Le club regroupe huit concessionnaires, soit 500 utilisateurs du DMS i100™ :

- BAMITEL (Antilles),
- HAYTRAC (Haïti),
- PARENIN (Tunisie, Libye),
- HENRI FRAISE &FILS -HFF (Madagascar),
- J.A DELMAS EXPORT (Afrique de l’ouest),
- RIES / NEAR EAST FINANCIAL (Somalie, Éthiopie),
- SCOMAT SCIME (Réunion et Ile Maurice),
- TRACTAFRIC (Afrique Centrale, Madagascar).

Sa raison d’être :

L’objectif du Club est de partager les besoins informatiques des concessionnaires CATERPILLAR équipés du DMS i100 du groupe IRIUM, de les prioriser, et de faciliter l’élaboration de nouveaux outils.

L’action du Club se focalise essentiellement sur le développement d’interfaces standards entre les DMS des membres et le Système d’Information du constructeur : lien avec les garanties, les programmes d’amélioration, les rapports d’incidents, les commandes de pièces, les tarifs, les catalogues.

Le Club s’intéresse aussi aux points métiers qui font la spécificité de ses membres, ayant pour particularité commune d’être des dealers travaillant à l’export.

Les grands principes :

Le Club ne s’ingère pas dans les modes de travail des dealers et le paramétrage de leurs systèmes d’information. C’est donc à chacun d’eux de produire ses propres Procédures métiers et Modes opératoires.

Cependant, les concessionnaires CATERPILLAR se doivent dans l’absolu de travailler de la même façon : le Club permet donc de partager les expériences, de formaliser les meilleures pratiques, de les relier éventuellement à des développements qui deviennent des processus standards pour l’ensemble des concessionnaires.

CATERPILLAR , qui a un regard de plus en plus intéressé sur i100, se propose d’ajuster les fonctionnalités du produit au plus près des procédures du constructeur quand c’est nécessaire, notamment à des fins de reporting, qui doivent être basés sur des données d’origine et de structure identique.

Citons par exemple le projet Parts KPIs, une procédure d’extraction de données structurées, précises et cohérentes – qui fournissent les indicateurs principaux en matière de taux de service Pièces à transmettre à CATERPILLAR.

Le constructeur s’appuyant sur ces mesures de qualité de stock pour les benchmarks des concessionnaires, le traitement doit s’articuler obligatoirement sur des procédures et modes opératoires communs, sur lesquels le Club a travaillé.

Les avantages du Club :

Un des avantages du Club est de permettre à ses membres de réaliser des économies financières : en fédérant leurs travaux et leurs investissements, ils peuvent minimiser les coûts de développement et de maintenance investis en interne et auprès des prestataires, dont IRIUM.

Le regroupement des concessionnaires favorise et facilite leurs échanges avec CATERPILLAR : le constructeur leur a ouvert la porte en nommant un interlocuteur principal du club CDC, de la division Product Support and Sales Operations de CATERPILLAR . Il permet au club d’avancer rapidement dans de nombreux domaines en trouvant l’expert CATERPILLAR dédié à chaque sujet.

Des échanges qui ont été favorisés aussi avec IRIUM, qui peut alors investir sur des développements intéressant une communauté de clients reconnue, utilisant des modes opératoires validés par CATERPILLAR.

L'organisation :

La Charte formalise le mode de fonctionnement du Club : elle fixe la méthode de choix des sujets de travail, l’élaboration du planning et de l’ordre du jour des réunions, le financement des solutions.

Les sujets d’étude étant actuellement nombreux, le club se retrouve mensuellement, alternant réunions de travail et téléconférences qui permettent de faire régulièrement le point.

Les participants regroupent deux populations, celle des informaticiens et des opérationnels, qui interviennent en réunion en fonction des sujets abordés.

Deux consultants IRIUM, Stéphane GUIRAUD, à l’origine de la création du club, et Damien COUZINET, assistent Samuel MODICOM dans la préparation et l’animation des réunions.

La charte a défini parmi ses membres un responsable qui anime chaque groupe de travail.

Les membres financent le travail de ces responsables par rétribution commune de 5% du coût de licence des outils développés grâce à leur action.

IRIUM participe aussi à cet effort de financement : par exemple, sur les quatre développements libérés en avril, IRIUM a pris à sa charge plus d’un quart du coût de trois d’entre eux. IRIUM reconnaissant par cela la valeur ajoutée apportée au produit par le Club.

2010 : Le bilan d’un an d’existence :

Deux faits marquants l’activité du Club après un an d’existence :

- l’aboutissement de plusieurs développements, comme la réservation sur des commandes fournisseurs en cours, l’intégration de fichiers Excel et des listes de pièces Caterpillar dans les commandes fournisseurs, la valorisation du cout des pièces au prix de revient estimé,

- la participation de plus en plus active de Caterpillar, qui reconnait le Club et IRIUM comme des interlocuteurs pertinents.

Les clubs d’utilisateurs IRIUM :

De nombreux concessionnaires utilisateurs des DMS IRIUM® se sont regroupés en clubs.

Les concessionnaires des réseaux Claas, DAF, John Deere, Manitou et Scania se réunissent ainsi une à plusieurs fois par an, avec IRIUM, chez leur constructeur ou l'un des membres.

Ensemble, ils analysent leurs besoins, définissent les grandes orientations de développement spécifiques à leurs besoins métier, organisent l'évolution des interfaces avec les systèmes d'information des constructeurs, mettent en commun leurs meilleures pratiques.

Les clubs utilisateurs sont des lieux d'échange et de partage entre les grands acteurs du secteur de la distribution de matériels. Ils permettent à IRIUM une écoute permanente et rapprochée des besoins de la profession, et leur prise en compte pour l'élaboration de solutions de gestion professionnelles évoluées.

01 décembre 2010

Catégorie : Témoignages Clients

Retour à la liste

N°1 Européen des ERP pour les Distributeurs, Loueurs et Réparateurs de Matériels

Irium - YoutubeIrium - LinkedinIrium - FacebookIrium - TwitterIrium - Contact